La boucle est bouclée

Le sommet se termine aujourd’hui à 12h00. Nous démarrons la journée avec la visite du pôle design de l’UQAM, l’université de Montréal. Nous sommes accueilli par le directeur Borgur Bergmann qui nous propose une visite de l’exposition au rez-de-chaussée (Montréal et le rêve géodésique). Nous parcourons ensuite les salles de cours, les ateliers de sérigraphies, découpes et autres fabrications… c’est grand, c’est beau et très bien équipé, ils n’ont rien à nous envier.

Je prends ensuite la direction du Parc Mont Royal, le spot à découvrir côté nature à Montréal. Un taxi me dépose de l’autre côté du parc, à proximité du lac aux Castors puis je prends tranquillement la direction du belvédère qui domine la ville du côté du fleuve Saint-Laurent. Après une pause déjeuner en pleine nature, je me dirige vers la ville pour parcourir le quartier du Mile End et le plateau (hipsters, français…).

Je rentre plus tôt que prévu à l’hôtel et ce pour une bonne nouvelle, et surtout une belle rencontre. Émeline et Fanny (ENSCI) faisant partie de ma délégation, viennent de me confirmer que nous allons dîner avec Ruedi Baur dans un petit restaurant du coin. Nous serons tous les trois en sa présence. Comment décrire une telle soirée ? Pour savourer l’instant, je commande une bouteille de vin rouge qui vient tout droit de ma région (mais pas forcément la meilleure), puis nous démarrons les échanges en toute simplicité. Je me souviens avoir rencontré pour la première fois Ruedi Baur lors de son intervention au CAP’COM de Montpellier. Il avait à cette époque présenté divers projets dont celui du Quartier des Spectacles à Montréal. Qui l’eut cru à cette période que je dînerais avec lui quelques années plus tard et que j’éprouverais également son travail à Montréal ? C’est pour moi une soirée un peu surréaliste mais tellement enrichissante. La boucle est désormais bouclée.

Les deux jours suivants le sommet m’ont ensuite permis de profiter d’avantage de la ville : visite de microbrasserie, boutiques, expositions… Je partage donc mes journées ‘’tourisme’’ avec plusieurs membres de la délégation et les termine en général autour de bonnes bières locales : session IPA, Ale…

Le retour sera difficile, la nostalgie nous gagne déjà.